Infos pratiques

Embarquement – Sac de marinAvitaillementSport d’eauFAQ

Votre venue :

Embarquement, débarquement

Le rendez vous se fait à bord, à Brest le matin à 9h00. (Sauf exception précisée)

Le bateau est situé à Brest au port du Moulin Blanc, accès ponton nord, (passerelle 4, face aux restaurants)

Vous avez la possibilité de dormir à bord la veille au soir (cela permet de se familiariser avec le bord avant le départ. Le repas du soir n’est pas pris à bord, divers points de restauration à proximité).

Si vous venez en voiture, des parkings gratuits se trouvent au-dessus du ponton.
Si vous venez en train, le bus n°3 dessert le port depuis la gare (« Océanopolis », environ 30 min, bus toutes les 10 min, arrêt précédant Océanopolis).
Si vous arrivez en avion, liaison possible en bus + tram + bus mais compliqué. Taxi préférable (10 min).

Le débarquement se fera le dernier jour vers 15h30, après un temps de nettoyage et rangement collectif.

Votre sac de marin

Quel type de sac ?
Privilégier sac souple type sac de sport. Les valises rigides ne rentrent pas dans les coffres.

Que prendre ?
Liste suggérée, à adapter en fonction du programme et de la saison :

Un sac contenant :
– Veste & pantalon ciré/de quart, bottes, chaussures de pont (ou tennis) sandales.
– Bonnet, gants, couteau, lampe frontale, chapeau/casquette, lunettes de soleil, crème solaire.
Un autre sac contenant :
– Sous vêtements
– Polaires fines
– Une bonne polaire ou vrai pull de laine
– Deux pantalons dont un en polyesters (sèche vite!)
– Paires de chaussettes, dont une bien chaude
– Serviette, gant de toilette
– Sac de couchage (suffisamment chaud, surtout en avant saison)
– Pour + de confort, si vous le souhaitez, vous pouvez apporter un drap housse 1personne
(pas besoin d’apporter d’oreiller, nous en mettons un à votre disposition à bord avec une taie d’oreiller).

Avitaillement

Un sac à dos rando pour votre petit bazar.

L’avitaillement est déjà réalisé à votre arrivée (par nos soins, produits frais & locaux), ce qui vous évite le temps des courses et les avitaillements aléatoires. Cela permet aussi d’être en route plus rapidement. Celui-ci sera chargé à bord tous ensemble le matin du départ.

Une caisse de bord est constituée (avitaillement nourriture, boisson, gaz, carburants, taxes de port, matériel de pêche…).

Les sports d’eau

Paddle : nous avons à bord 2 paddles gonflables. Pensez à prendre une combinaison !

Plongée : vous pouvez emporter palmes masque tuba… et combinaison pour du snorkeling. Pas de plongées en bouteilles à bord.

Kite surf, kayak gonflables/démontables : nous contacter pour en discuter.

FAQ.

Quelle expérience faut-il pour participer à l’un de ces stages croisière ?

Le but du jeu est d’avoir envie de participer, avec un esprit de voyageur curieux du milieu maritime.
Les croisières contenant des nuits au large s’adressent à ceux qui ont déjà une expérience de croisière côtière.
Si vous êtes « niveau zéro » commencez plutôt par une croisière côtière style « Iroise » ou « Bretagne ».
Pour les îles Scilly et la Cornouailles, une expérience minimum de voile et de croisière côtière est bienvenue : avoir déjà barré, réglé une voile. Naviguer 24 heures change pas mal de choses comparé aux sorties à la journée. Il faut établir des quarts, barrer au compas de nuit, manger chaud, se reposer correctement, autant de choses qui paraissent banales à terre mais qui demandent une pratique bien rodée pour une croisière réussie. La navigation de nuit est une étape à franchir.
Pour l’Irlande et la Galice,  une expérience de navigation côtière est demandée. L’expérience de la navigation de nuit est encore mieux.
A bord de Lord Jim, le but est que chacun trouve son rythme afin de former un équipage actif !

Quelle est la meilleure période pour un stage croisière îles Scilly ou Irlande?

La meilleure période va de mai à septembre pour les îles Scilly, avec mai juin pour la végétation, les fleurs et les oiseaux en période de nidification. Certaines espèces comme les macareux ne viennent à la côte que pour nidifier. Mi-juillet ils sont repartis au large.
Les phoques sont présents toute la saison. Pour aller les observer, nous avons à bord de Lord Jim un sérieux pneumatique équipé randonnée avec VHF portable et sacs étanches pour vos appareils photo et le matériel de sécurité. Nous parcourons les zones les plus sauvages de l’archipel pour faire les meilleures approches et un matériel bien adapté est indispensable.
Fin août et septembre vous pourrez observer les blanchons (bébés phoques).
Sur la côte ouest Irlande la bonne période c’est juin et juillet.
Toutes les espèces d’oiseaux sont encore là. Les jours très longs permettent une exploration côtière dans de bonnes conditions. Même avec un radar et connaissant bien la côte, il y a des mouillages inaccessibles sans risques par nuit noire, notamment à cause des engins de pêche très mal signalés, filets à saumon, casiers.
Sur cette côte ouest, on observe des phoques gris, des veaux marins, naissances en juin/juillet, des grands dauphins Tursiops comme celui que vous pouvez voir dans les photos d’Irlande.
Fin juin, début juillet, les nuits durent à peine quatre heures dans le Connemara. C’est l’époque des « fest-noz » à l’irlandaise !
Ces expériences hors-piste, bien rodées, renforcent la cohésion de l’équipage et sont formatrices pour la sécurité. Et vous avez la satisfaction d’avoir fait une réelle découverte dont vous vous souviendrez longtemps !

Combien sommes nous à bord de Lord Jim ?

Vous êtes six équipiers au maximum. Il y a deux cabines doubles à l’arrière et deux couchettes simples au centre, sur bâbord. J’ai ma couchette au centre également, sur tribord.
Le carré à l’avant permet une circulation très facile, le centre du bateau se trouvant dégagé de la table. Au mouillage, la partie centrale devient une extension du carré, procurant une sensation d’espace inhabituelle sur un bateau de cette taille. Par ailleurs, la peinture ivoire des aménagements et les grands hublots à hauteur des yeux contribuent aussi à cette sensation agréable d’espace.

Faisons-nous des randonnées à terre aux Escales?

Lord Jim est équipé d’un pneumatique de 3.30m avec un bon moteur hors bord qui nous permet des débarquements faciles. Il nous est très utile pour atteindre des sites isolés, donc peu visités.
Les îles des Scilly ne sont pas très grandes, les randonnées sont donc plus des balades que de grandes marches.
En Irlande, suivant les années et les envies, nous avons fait de superbes randonnées. . Une fois nous avons rencontré un gars perdu au milieu des landes montagneuses, avec son âne et son chien, ramassant la tourbe. Nous lui avons demandé la direction d’un lac que nous voulions atteindre par la montagne. Il nous a répondu, en haussant les épaules, que si nous étions partis par l’autre bout, il y avait une route pour y arriver !

Qui sont les équipiers à bord de Lord Jim ? Se connaissent-ils ?

Les équipiers à bord de Lord Jim sont en général plus dans la vie active qu’étudiant, avec une proportion hommes/femmes 60/40.
Vous naviguez sur un voilier qui est un lieu de vie six mois par an, dans une ambiance qui se veut « voyage ».
Mon idée est de proposer, sur une ou deux semaines, une expérience proche de celle que vous aimeriez peut-être vivre si vous partiez pour un voyage sabbatique. Autonomie maximum, loin des marinas, techniques de navigation hauturière, organisation rodée, sécurité active, objectifs de découverte.
On nous demande assez souvent : comment ça se passe quand on est seul ?
Sur l’ensemble de la saison, les groupes constitués représentent une faible part. Le plus souvent, les inscriptions sont individuelles ou à deux.
Former un équipage avec des personnes qui ne se connaissent pas, c’est un des intérêts de ce métier et les échanges dans l’ambiance conviviale du bord sont toujours source de richesse. Il n’y a pas de style convenu, mais une courtoisie de « gens de mer ». Par ailleurs, à moins de se tromper de voyage, les personnes à bord ont de bons points communs : l’envie de participer activement à la marche du bateau, un intérêt pour le milieu maritime et un respect de l’environnement marin. Les destinations proposées n’incitent pas au farniente béat, cela crée aussi une sélection dans les motivations !

Que signifie Capitaine 200 voile?

Le Brevet de Capitaine 200 Voile est un titre de formation professionnelle maritime délivré par les Affaires Maritimes pour patronner tous types de voiliers, contre rémunération : convoyages, patron de voilier de croisière, patron de yacht à usage privé.
Le brevet de capitaine 200 UMS voile est conforme aux brevets internationaux de la marine marchande, comme le Professionnal Yacht Master 200 britannique.

Que signifie Navire NUC ?

On entend par Navire à Utilisation Commerciale tout navire à voile d’une longueur inférieure à 24m, sur lequel sont embarquées à titre onéreux des personnes effectuant une navigation touristique ou de formation nautique.
Ces voiliers ont un équipement de sécurité renforcé par rapport aux bateaux de plaisance, avec entre autre : balise de détresse, Standad C (Système de communication et détresse par satellite), moyens renforcés de lutte contre l’incendie, d’assèchement, de pyrotechnie, de signalisation et récupération d’homme à la mer, obligation de circuit électrique de secours…
Cet équipement ainsi que le suivi structurel et toute modification du navire sont contrôlés annuellement par une visite de sécurité des Affaires Maritimes.
Un voilier NUC doit avoir un patron capitaine 200 voile à jours de ces modules, (Médicale, radio, incendie, radar…) déclaré aux Affaires Maritimes.